lunes, abril 15

les dernières informations et les réponses à vos questions

Image de couverture : Un soldat ukrainien pilote un drone Shark près de la ligne de front, dans l’oblast de Kharkiv, le 30 octobre 2023. ALINA SMUTKO / REUTERS

  • Un oligarque russe, Alexeï Kouzmitchev, proche de Vladimir Poutine, a été mis en examen mercredi à Paris, en particulier pour blanchiment de fraude fiscale aggravée et présomption de blanchiment. Il a été placé sous contrôle judiciaire et a dû s’acquitter d’une caution de 8 millions d’euros. Il est présenté comme « un grand actionnaire du conglomérat d’Alfa Group, qui comprend la banque Alfa Bank, l’un des plus grands contribuables de Russie », selon l’Union européenne, qui l’a classé sur la liste des personnes ciblées par des sanctions le 15 mars 2022 après l’invasion de l’Ukraine par la Russie.
  • L’Ukraine subit la plus vaste attaque russe depuis le début de l’année
    « Durant les vingt-quatre dernières heures, l’ennemi a bombardé 118 localités dans dix oblasts, a déclaré, dans un message posté sur les réseaux sociaux, le ministre de l’intérieur ukrainien. Il s’agit du plus grand nombre de villes et de villages à subir une attaque depuis le début de l’année. »
  • Pour le chef d’état-major de l’armée ukrainienne, la guerre est dans l’impasse
    « Tout comme pendant la première guerre mondiale, nous avons atteint le niveau de technologie qui nous place dans une impasse », a dit le général Valeri Zaloujny, qui conclut qu’il faudrait un bond technologique massif pour en sortir, auprès de l’hebdomadaire britannique The Economist.
  • Josep Borrell assure que l’UE continue à soutenir l’Ukraine, malgré le conflit dans la bande de Gaza
    L’Ukraine et ses alliés occidentaux redoutent de voir la Russie intensifier ses attaques sur les infrastructures énergétiques du pays avant l’hiver, comme ce fut le cas l’année dernière.
  • L’ONU estime que 8 millions de personnes en Ukraine ont besoin d’aide humanitaire
    L’un des défis les plus importants pour le bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) « reste le manque d’accès humanitaire aux parties des oblasts de Donetsk, de Kherson, de Louhansk et de Zaporijia, sous le contrôle militaire temporaire de la Russie ».
  • Le Groupe Wagner recommence à recruter en Russie
    Plusieurs médias russes rapportent que le Groupe Wagner, qui est devenu une unité de la garde nationale russe (Rosgvardia), a repris ses campagnes de recrutement en Russie, en particulier à Perm et à Novossibirsk. Les centres de recrutement de ce groupe paramilitaire avaient fermé après la rébellion d’Evgueni Prigojine.
  • La Bulgarie expulse un journaliste russe
    Alexandre Gatsak, du quotidien officiel russe Rossiïskaïa Gazeta, s’était réfugié à la fin de septembre dans les locaux de l’ambassade de Russie, refusant de répondre à la convocation des autorités en vue de son expulsion. Il a finalement quitté la Bulgarie mercredi, ajoute la même source.

Vous pouvez retrouver notre live de la semaine dernière en cliquant sur ce lien.

Lire tous nos articles, analyses et reportages sur la guerre en Ukraine

Editorial. L’Europe face à deux guerres

Enquête. L’oligarque russe Alexeï Kouzmitchev mis en examen en France pour blanchiment de fraude fiscale

Décryptage. A Moscou, la chasse aux migrants pour garnir les rangs de l’armée

Reportage. Dans l’oblast de Poltava, en Ukraine, des jeunes de Kiev s’entraînent à la guerre : « Ici, ils ont le droit à l’erreur »

Décryptage. Les Européens tiraillés entre les fronts ukrainien et israélien

Décryptage. Pourquoi la contre-offensive de l’Ukraine est en échec

Chronique. Après le déclenchement de la guerre Israël-Hamas, « Vladimir Poutine se frotte les mains »

Analyse. Dans l’Ukraine en guerre, la vertu du débat démocratique

Entretien. Sofia Andrukhovych, romancière : « En Ukraine, la mort fait désormais partie intégrante de la vie quotidienne »

Entretien. Dmitri Mouratov, journaliste russe, Prix Nobel de la paix : « Je suis agent de l’étranger numéro 665 »

Décryptage. Kiev pris par surprise par la contre-attaque russe à Adviïvka

Bonnes feuilles. Comment Emmanuel Macron et Angela Merkel se sont leurrés sur Vladimir Poutine : lisez les extraits des « Aveuglés », de Sylvie Kauffmann

Cartes. Les cartes de la guerre en Ukraine, depuis le début de l’invasion russe, en février 2022