domingo, abril 14

une personne tuée et une autre blessée après une attaque russe dans la région de Kherson

Image de couverture : Une usine d’huile végétale détruite par la frappe d’un missile russe, dans la région de Poltava, dans le centre-est de l’Ukraine, le 28 août 2023. UKRAINIAN PRESIDENTIAL PRESS SER / via REUTERS

  • La mort d’Evgueni Prigojine a été confirmée par le comité d’enquête russe d’après les conclusions d’une expertise génétique. L’aviation civile russe avait confirmé mercredi que le nom d’Evgueni Prigojine figurait sur la liste.
  • Les forces ukrainiennes progressent « significativement » sur le front sud, selon l’Institute for the Study of War. Selon le groupe de réflexion américain, l’armée ukrainienne a récemment réalisé « de nouveaux progrès tactiques significatifs » dans l’ouest de l’oblast de Zaporijia, à Robotyne, apparaissant désormais « à portée de frappe de la prochaine série de positions défensives russes ». Les Ukrainiens auraient franchi la ligne de défense russe la plus difficile dans la région et seraient désormais en mesure d’avancer plus rapidement.
  • Cent mille soldats russes ont été déployés dans le secteur de Koupiansk-Lyman, selon l’armée ukrainienne. Leurs bombardements s’intensifient, a précisé dimanche l’attaché de presse du groupement des forces orientales de l’armée ukrainienne, Illia Yevlach.
  • Ian Petrovski, le chef de la milice Roussitch arrêté en Finlande, s’apprêtait à se rendre en France. Selon le journal finlandais Helsingin Sanomat, le milicien était parvenu à entrer le 19 juillet sur le territoire finlandais en venant de Russie sous le faux nom de Voislav Torden, et comptait s’y établir, avec son épouse et leurs trois enfants. Il a été arrêté le lendemain à Helsinki alors que lui et sa famille s’apprêtaient à se rendre en France.
  • L’Ukraine annonce qu’un second cargo a quitté le port d’Odessa malgré la fin de l’accord sur les céréales. Ce cargo bloqué dans le port d’Odessa est reparti par un couloir temporaire mis en place après l’échec du renouvellement de l’accord céréalier de la mer Noire.
  • Un avion de chasse russe a repoussé un drone américain en mer Noire. Le Su-30 russe a décollé pour empêcher un drone américain MQ-9 Reaper de franchir sa frontière en mer Noire.
  • La Roumanie va participer à la formation des pilotes ukrainiens au F-16. Dans un entretien au Financial Times, Marcel Ciolacu, le premier ministre roumain, explique par ailleurs que la Roumanie doublera la capacité de son principal port de la mer Noire et de ses voies de navigation sur le Danube d’ici deux mois pour aider l’Ukraine à expédier ses céréales hors de portée de la Russie.
  • Volodymyr Zelensky affirme que son pays va convenir avec les Etats-Unis de garanties de sécurité similaires à celles dont Israël bénéficie − valables quel que soit le parti au pouvoir −, dans un long entretien à l’Ukraïska Pravda ukrainienne publié dimanche soir. Le président ukrainien est cependant conscient qu’un tel accord doit être ratifié au Congrès. Il espère aussi une invitation à entrer dans l’OTAN et annonce son intention de présenter un projet de loi assimilant la corruption à la haute trahison en temps de guerre.

Retrouvez notre direct du 27 août en cliquant sur ce lien.

Lire tous nos articles, analyses et reportages sur la guerre en Ukraine

Les faits. La mort d’Evgueni Prigojine confirmée par le comité d’enquête russe après les conclusions d’une expertise génétique

Les faits. Russie : Lionel Jospin reproche à Nicolas Sarkozy de « servir les intérêts d’un pays agresseur »

Tchat. Benoît Vitkine : « Le message que Poutine fait passer après la mort de Prigojine est limpide et sera bien compris : silence dans les rangs »

Tribune. « L’évolution de Wagner et le parcours de Prigojine sont l’émanation logique des échecs militaires russes en Ukraine »

Reportage. L’Ukraine célèbre son esprit de résistance face à une guerre qui s’inscrit dans la durée

Analyse. En Ukraine, la mutation tardive de l’industrie de défense

Nécrologie. Les mille vies d’Evgueni Prigojine

Cartes. Les cartes de la guerre en Ukraine, depuis le début de l’invasion russe, en février 2022